WELM@

WOMEN EMPOWERMENT LEADERSHIP AND MANAGEMENT BY ACCESS (WELMA)

INFORMATIONS GENERALES :

a) Nom du programme Approches sensibles au genre pour connecter les communautés non connectées en utilisant des modèles de réseaux communautaires  

 

b) Nom de l’organisation AfCHIX- Chapitre Sénégalais SenChix
c) Durée du projet (en mois) 18 mois
d) Dates de début et de fin de projet Novembre 2018 – Avril 2020
e)Financement GRANT NO: 201801GRANT TITLE: Gender-sensitive approaches to connect the unconnected using community network modelsUSAID/DAI Prime Agreement No.: AID-OAA-A-17-00033

WELM@ – Women Emporwement Leardership and Management by Access – est le nom choisi par le Sénégal pour le projet approches sensibles au genre qui vise à connecter les communautés non connectées en utilisant des modèles de réseaux communautaires. Ce projet est porté par AfCHIX à travers son chapitre sénégalais SenChix et financé par l’USAID.

OBJECTIF DU PROJET :

Le but de WELM@ est de renforcer les capacités des femmes à mettre en place  des réseaux communautaires et fournir une connectivité aux communautés défavorisées au Sénégal, en particulier dans la zone de Cambérene. La connectivité sera sous forme d’accès à Internet, l’accès au téléphone mobile et des outils numériques.

DESCRIPTION DU PROJET 

WELM@ propose de travailler avec des communautés non connectées en leur permettant d’acquérir et  de renforcer des capacités pour établir et maintenir une infrastructure réseau et de télécommunications. Cette solution utilisera des approches sensibles au genre et  la participation des femmes en tant que leaders et  points focaux dans la conception, l’installation et la maintenance des réseaux communautaires. Nous avons l’intention de nous appuyer  sur des réseaux communautaires existants (Tanzanie –Ouganda). La solution proposée aura ainsi un impact sur des communautés mal desservies. Le pourcentage de femmes impliquées dans la création et l’utilisation des réseaux communautaires ne sera pas inférieur à 70%. Des bourses seront fournies pour les femmes qui sont des leaders dans leur communauté. A travers ces bourses, des femmes expérimentées de la communauté auront l’occasion de passer du temps dans les collectivités désignées en Afrique, en soutenant le développement des réseaux communautaires.

Nous travaillons à Cambérène avec une population de plus de 50 000 habitants composée majoritairement de femmes et de jeunes. Nous avons identifié les associations de femmes et jeunes filles qui sont dans les domaines :

  • de la transformation des produits agricoles, halieutiques et de l’élevage ;
  • des métiers de la restauration, de la couture et de la coiffure ;
  • de la microfinance.

Le réseau communautaire permettra de regrouper ces femmes autour d’une entité commune qui servira à renforcer leurs capacités mais aussi d’avoir de la visibilité sur Internet pour pouvoir écouler leurs produits.

Les femmes de SenChix partageront leur savoir faire à ces communautés qui ont besoin d’un accompagnement au changement dans un monde où la transformation digitale impacte tous les secteurs d’activité.

Le projet WELM@ concerne dans sa première phase l’interconnexion de 3 sites utilisant des liaisons radio et un accès Internet partagé.

Ci-dessous le schéma de réseau proposé.

Il faut noter que les réseaux communautaires ne sont pas des concurrents des opérateurs mais s’appuient sur ces derniers pour permettre à des communautés défavorisées d’avoir accès à Internet. C’est la raison pour laquelle, nous avons ciblés certains départements RSE d’entreprises évoluant dans le secteur des TIC pour la mise en place d’un tel réseau.

Aussi, nous sollicitons le support de l’ARTP et de l’ADIE pour la mise à disposition de fréquences, l’interconnexion des sites et la connectivité Internet.

PLAN DE PARTENARIAT

Sur le plan international, WELM@ travaille avec les partenaires suivants :

  • le Centre de ressources de réseau (NSRC) de l’Université d’Oregon ;
  • l’ Association pour le Progrès des Communications (APC) ;
  • FIRE-Afrique (par AfriNIC) ;
  • Internet Society (ISOC) ;
  • Open Cellular Grant.

Ainsi, le projet a été partiellement financé par ces partenaires à travers des subventions.

Cependant, pour garantir la pérénnité du projet WELM@, SenChix se doit de nouer des partenariats avec des structures locales qui pourraient contribuer à l’acquisition des équipements réseaux, de télécommunications, multimédia et informatique.

Dans un souci de rationalisation, des logiciels open source seront utilisés dans ce projet.

Néanmoins, les équipements principaux requis sont les suivants:

  • grilles solaires pour le secours électrique (énergie) et leurs supports;
  • serveurs de surveillance ;
  • routeurs ;
  • commutateurs ;
  • Ordinateurs ;
  • Antennes et leurs supports et accessoires ;
  • Video projecteurs ;
  • Câblage LAN ;
  • Accessoires électriques pour système solaire photovoltaïque ;
  • Ordinateurs et/ou des tablettes, smartphones ;
  • Points d’accès Internet

Nous avons identifié les partenaires locaux du secteur public (ADIE, ARTP, BIT, MPEN) avec qui nous pouvons collaborer pour mettre en place le projet.

D’autres partenariats seront également noués avec des entreprises du secteur privé (RSE SONTATEL, RSE NEUROTECH) pour par exemple accéder aux ressources telles que les tours de relais existants, avoir  l’accès à Internet ou bénéficier d’équipements nécessaires au déploiement du réseau communautaire WELM@.

Les programmes de formation et de renforcement des capacités seront assurés en partenariat avec le Centre de ressources de démarrage réseau (NSRC). Le NSRC favorise la collaboration entre les communautés de pairs pour construire et améliorer l’Internet mondial qui profite à toutes les parties – leur objectif est de connecter les gens.

WELM@ à travers AfCHIX est en partenariat avec l’Association pour le progrès des communications (APC) à des fins d’apprentissage du projet. APC évalue si les modèles d’infrastructure d’accès local constituent une alternative viable pour connecter les communautés non connectées.

Plan de formation sur la construction du réseau communautaire WELM@

 Objectifs

  1. Information et communication
  2. Expliquer le rôle de la communauté au sein du CN et clarifier les attentes à son égard ;
  3. Identifier le potentiel technique de bénévoles de la communauté qui sera formé et affecté à la formation des autres et gérer la maintenance technique du réseau communautaire ;
  4. Inscrire des volontaires qui seront responsables de la communauté et joueront un rôle actif dans la construction de la communauté. Ces volontaires agiront également en tant que chefs d’équipe dans la mobilisation de la communauté pour le prochain événement de formation.
  5. Favoriser le réseautage entre la Communauté et ses membres pour interagir, se connaître, identifier leurs différences, leurs défis, identifier ce qui les lie, imaginer à quoi leur avenir devrait ressembler et proposer collectivement des solutions à leurs communautés.
  6. Formation de base technique et non technique

Vise à fournir aux participants de la communauté une compréhension claire des éléments techniques et non-techniques nécessaires pour accéder par eux-mêmes au haut débit sur Internet.

Formation technique

  1. Obtenir une formation sur les bases du réseau ;
  2. Formation en maintenance ;
  3. Formation GNU / Linux; Modèle de réseau OSI ;
  4. Outils de diagnostic de base: ping, tracepath, traceroute; Pare-feu ;
  5. Surveillance avancée avec des outils open source Nagios, smokeping, etc.;
  6. Dépanner un réseau, des problèmes communs comme un arrêt soudain dans une connectivité internet ;
  7. Déploiement d’équipements et mise en ligne ;
  8. Construire un réseau communautaire sans fil ;
  9. Comment développer et maintenir une plateforme de vente en ligne
  10. Sécuriser son infrastructure

Formation non technique

  1. Modèle de développement des affaires ;
  2. Durabilité et finance ;
  3. Gouvernance, politiques et règlements ;
  4. Stratégies de maintenance et d’évolutivité ;
  5. Rapports des leaders technologiques :
  6. Bureautique ;
  7. Utilisation des réseaux sociaux et des outils collaboratifs dans une communauté ;
  8. Internet : Avantages et inconvénients ;
  9. Comment alimenter une plateforme de vente en ligne ;
  10. E-commerce communautaire ;

Résultats

  1. Chaque communauté identifiera les différentes tâches et ainsi que des volontaires pour diriger chaque tâche ;
  2. Les communautés doivent collectivement cartographier et documenter les plans concrets que la communauté a l’intention de réaliser au sein du réseau communautaire ;
  3. Les communautés analysent leur terrain physique, leurs territoires / centres occupés et utilisent toutes ces informations pour structurer la conception du projet ;
  4. Les communautés doivent savoir documenter une activité commerciale pour la communauté, avoir des plans de durabilité, des détails sur la documentation et les rôles de tous les leaders confirmés de la communauté au stade ;
  5. Un réseau communautaire durable installé

Cibles

Toute la communauté est ciblée sur la mise en œuvre du projet ; cependant, nous avons catégorisé la communauté par niveau en mettant toujours l’accent sur le genre – 70% femmes et 30% hommes:

  • Formation technique de base (utiliser les outils technologiques) : 17 à 50 ans
  • Formation technique avancée : 17 à 35 ans avec des connaissances techniques en Informatique.
  • Formation non technique : à partir de 17 ans.
  • Formation ciblée juste aux associations féminines de la communauté : nous travaillons actuellement avec 3 associations de femmes qui regroupent chacune plus de 50 femmes.
WELM@